Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-11-15T12:00:00+01:00

lancement de ma micro-entreprise

Publié par Une Maman Du Sud Dans Le Nord
lancement de ma micro-entreprise

Etre son propre patron, cela peut être très alléchant et cela peut également faire peur. Comment et pourquoi je me suis lancé ?

Tout à commencé en décembre 2019.

Avant Noël j'ai été contacté par une université, là où j'avais déjà fait des remplacements, pour un poste à partir de janvier, j'ai été faire l'entretien..

Entre temps une entreprise m'a contacté, car elle savait que j'avais un groupe facebook concernant ses produits, elle m'a demandé si on pouvait rendre cela officiel, le fait de gérer un groupe qui serait rattaché à l'entreprise. et de me rémunérer.

Et voilà, je commence à me renseigner sur les différents statuts... J'assiste à des réunions avec la CCI.. Ils ne croient pas du tout à ce projet et pour eux je ne devrai pas me lancer. 

La blague, j'ai un client et on me dit que ce n'est pas viable mon projet, bref, je n'écoute pas je sors du rdv et je m'inscris sur le site officiel de l'urssaf pour obtenir mon numéro SIRET;

Mais je suis contacté par l'université pour me dire que j'ai été retenu pour le poste et que je commencerai fin janvier...

J'accepte, c'est un CDD, au moins j'aurai un salaire fixe, j'étais au chômage depuis novembre à peine, mais je n'attends pas après le travail je me bouge.

Une connaissance, me parle de la BGE qui accompagne les créateurs d'entreprises. Je les contacte.

Les mois passent, je continu à gérer le groupe facebook, je facture chaque mois, mais il ne faut pas avoir qu'un seul client, sinon cela peut être considéré comme du salariat déguisé.

Depuis quelques temps je faisais sur mon blog une gazette, je choisissais un thème et je présentais des créations artisanales, je me suis dit pourquoi ne pas tenter de développer cette partie ? Je demandais une somme minimale comparé au travail que cela représentait. Mais je voulais continuer à faire connaître les créatrices et leur travail.

Puis j'ai envie de plus, je n'obtiens pas ce que je cherche avec ma gazette... j'avais eu l'idée de box l'an passé, mais juste l'idée sans creuser la chose.

En mai, je pose tout sur papier, je fais mes calculs, je fais des recherches, car j'étais actuellement en PRESTATION DE SERVICE, avec les box cela serait de L'ACHAT REVENTE donc il faut faire une adjonction d'activité auprès de la CCI, je me suis bien faîtes avoir car on m'a demandé 70 € pour cela quand on est accompagné par la CCI, alors que moi je ne l'ai pas été j'ai juste téléphoné pour avoir l'imprimé pour la demande d'adjonction et cela ma coûté 70 € (suivant les CCI le montant est différent) BREF

Au 1er juin La F. A. B née ! En une semaine j'avais trouvé une multitude de créatrice partante pour les BOX, je suis stupéfaite de leur engouement. Je trouve les thèmes de mes box jusqu'en décembre 2021, soit plus d'un an de box.

Les idées fusent, mon bloc note a des annotations de partout ... c'est positif !

Mais la déception arrive. J'ai lancé le projet trop rapidement, aucune publicité en amont, du coup 3 box de vendues seulement MEGA GROSSE DECEPTION.

Mais je ne me laisse pas abattre la BOX GOURMANDE de septembre me fait dire que ca va être le déclic pour faire connaître la BOX.

Je reçois des messages, on me demande des "avis clients" j'explique que je n'en ai pas je viens de me lancer, la réponse : " je vais attendre de voir des avis avant de commander" 

Mais si tout le monde fait cela, je ne vais jamais avoir de BOX à vendre moi, je vous avoue que là j'ai eu envie de laisser tomber. Des heures et des heures de travail pour au final rien en retour.

Le concept plait, j'ai énormément de retour positif à ce sujet, mais voilà cela ne va pas plus loin.

Noël arrive, c'est peut être le tremplin ? La BOX HIVERNALE pourrait servir de cadeau à NOEL ? Et je prévois de faire des BOX à la CARTE pour NOEL justement.

Non rien y fait, un FLOP, encore déçu. J'attends la fin de l'année et si pas de vente j'arrête.

Je baisse trop vite les bras vous allez dire ? Attendez j'ai un travail (salarié) de 37h30 par sur 4 jours 1/2 j'ai 50 min de route le matin et 50 min de route le soir quand tout roule car septembre et octobre le soir c'était 1h30 de route. Vous imaginez les journées de malade, après en rentrant il y a la maison, les enfants et mon entreprise. 24 h ce n'est pas assez ou alors la nuit je ne dors pas pour arriver à faire tout ce que je veux.

Je suis vraiment déçu.

Le statut de micro entreprise est idéal pour démarrer, on paie uniquement des cotisations en fonction de notre Chiffre d'Affaires, 0 CA = 0 charges

J'ai bien évidement dépenser sans avoir de CA, j'ai fait une bonne partie de mon site moi-même, j'ai quand même fait appel à une personne de confiance qui est, elle aussi à son compte, pour certains réglages du site; j'ai aussi acheté 5 box en juin alors que j'en ai vendu 3 mais c'était pour avoir quelque chose pour des partenariats. J'ai fais des partenariats avec des personnes sur INSTAGRAM qui ont pas mal d'abonnés. Pour le moment cela m'a apporté des abonnés sur INSTAGRAM mais pas de vente mais à suivre.

J'aurai aimé avoir quelques ventes, moralement cela aurait fait du bien.

Sinon pour voir ce que je fais c'est par ici : la-folie-artisanale-en-box.fr

Et vous, salarié ? micro-entreprise ? les 2 ? Vous êtes dans quel secteur d''activité et pourquoi vous êtes vous lancé, ou pas lancé au contraire.

lancement de ma micro-entreprise

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog